Comment avoir une indemnisation en cas de retard ou d’annulation de vol Finnair ?

Comment avoir une indemnisation en cas de retard ou d’annulation de vol Finnair ?
  • Quelles sont les étapes pour demander une indemnisation auprès de Finnair en cas de retard de vol ?
  • Quels documents dois-je fournir pour appuyer ma demande d’indemnisation en cas d’annulation de vol Finnair ?
  • Comment savoir si mon vol Finnair est éligible à une indemnisation en vertu de la réglementation européenne ?
  • Quels sont les délais pour soumettre une demande d’indemnisation auprès de Finnair ?
  • Quels montants d’indemnisation puis-je espérer recevoir pour un vol Finnair retardé en fonction de la distance du vol ?

Cet article vous guide à travers les étapes nécessaires pour faire valoir vos droits et obtenir une compensation en cas de retard ou d’annulation de vol avec Finnair. Découvrez les procédures, les documents à fournir et les recours possibles pour maximiser vos chances de succès.

Image in contacter-aeroport.comImage in contacter-aeroport.com

Quels sont les droits des passagers en cas de vol retardé par Finnair ?

En cas de retard de vol chez Finnair, les passagers bénéficient de droits spécifiques selon la durée du retard et la distance parcourue par le vol. Finnair doit fournir des bons pour des repas et des boissons adaptés à la durée du retard.

Si votre vol Finnair a été retardé de plus de 3 heures, vous pouvez avoir droit à une indemnisation en vertu de la réglementation européenne. Le montant de l’indemnisation dépend de la distance du vol et de la durée du retard.

Pour les vols de 1 500 km ou moins :

  • En cas de retard de moins de 2 heures, vous avez droit à 125 €.
  • En cas de retard de 2 heures ou plus, vous avez droit à 250 €.

Pour les vols intra-UE de plus de 1 500 km et les vols vers les DOM-TOM :

  • En cas de retard de moins de 3 heures, vous avez droit à 250 €.
  • En cas de retard de 3 heures ou plus, vous avez droit à 400 €.

Pour les vols hors UE de plus de 3 500 km :

  • En cas de retard de moins de 2 heures, vous avez droit à 300 €.
  • En cas de retard de 2 à 4 heures, vous avez droit à 400 €.
  • En cas de retard de plus de 4 heures, vous avez droit à 600 €.

Les passagers ont droit à un remboursement intégral du billet et à un vol de retour vers leur point de départ initial s’ils subissent un retard d’au moins 5 heures et ne souhaitent plus voyager. En plus de ces droits, les passagers sur des vols intra-UE de plus de 1 500 km et sur d’autres vols de 1 500 à 3 500 km ont droit à un accès à un salon d’aéroport si disponible. En cas de retard de 4 heures ou plus, tous les passagers ont droit à un repas chaud.

Comment faire une demande d’indemnisation en cas de retard du vol Finnair ?

Pour soumettre une réclamation auprès de Finnair, commencez par remplir le formulaire en ligne disponible sur le site web de Finnair ou contactez le service clientèle. Assurez-vous de conserver tous les documents relatifs à votre vol, tels que votre carte d’embarquement et votre billet d’avion.

Si Finnair rejette votre demande, contactez une commission de protection des consommateurs aériens ou un avocat pour obtenir de l’aide. Pour accéder au formulaire de demande d’indemnisation de Finnair, cliquez sur le lien suivant : Formulaire de demande d’indemnisation Finnair.

Comment connaître si je suis éligible à une indemnisation ou un remboursement ?

Vous pouvez le faire en consultant le site web de Finnair ou en utilisant un outil de suivi des vols comme FlightAware ou Flightstats.

Si votre vol a été retardé de plus de 3 heures ou annulé moins de 14 jours avant le départ, vous êtes susceptible d’être éligible à une indemnisation.

Le montant de l’indemnisation dépend de la distance du vol et de la durée du retard. Vous pouvez utiliser le calculateur d’indemnisation d‘AirHelp ou du Vol-retardé.fr pour déterminer le montant auquel vous avez droit.

Pour demander une indemnisation, vous aurez besoin de :

  • Votre carte d’embarquement
  • Votre billet d’avion
  • Une pièce d’identité

Une preuve du retard ou de l’annulation du vol, telle qu’une notification par SMS ou par e-mail de la compagnie aérienne.

N’oubliez pas que vous avez droit à une indemnisation ou à un remboursement si votre vol Finnair a été retardé de plus de 3 heures ou annulé moins de 14 jours avant le départ. Assurez-vous de conserver tous les documents nécessaires et de soumettre votre demande dans les délais impartis.

Quels sont les cas où je ne peux pas prétendre à une indemnisation ?

Voici quelques exemples de situations où vous ne seriez pas indemnisé :

Le retard ou l’annulation du vol résulte d’une circonstance extraordinaire.

Les circonstances extraordinaires incluent :

  • Les conditions météorologiques défavorables
  • Les grèves du personnel de l’aéroport ou du contrôle aérien
  • Les instabilités politiques
  • Les menaces à la sécurité

Vous avez accepté un vol de remplacement proposé par la compagnie aérienne.

Si la compagnie aérienne vous propose un vol de remplacement qui vous permet d’arriver à votre destination finale avec un retard minime, vous ne serez probablement pas indemnisé.

Indemnisation Finnair : pas d’indemnisation si vous ne respectez pas les conditions de transport

Vous n’avez pas respecté les conditions de transport de la compagnie aérienne.

Cela inclut le fait de ne pas vous présenter à l’enregistrement à temps ou de ne pas avoir les documents de voyage requis.

  • Vous avez déjà demandé une indemnisation pour le même vol.
  • Le délai de réclamation a expiré.
  • Le délai de réclamation pour les vols retardés ou annulés est généralement de 6 mois.

Pour illustrer ces situations, voici quelques exemples :

  • Votre vol est retardé de 2 heures et demie en raison de mauvaises conditions météorologiques.
  • La compagnie aérienne vous propose un vol de remplacement qui vous permet d’arriver à votre destination finale avec un retard de 3 heures.
  • Vous ne vous présentez pas à l’enregistrement à temps et manquez votre vol.
  • Vous avez déjà demandé une indemnisation pour le même vol auprès d’une compagnie d’aide aux passagers aériens.

Vous ne soumettez pas votre demande d’indemnisation dans les 6 mois suivant le vol.

Si vous n’êtes pas sûr de votre éligibilité à une indemnisation, contactez une commission de protection des consommateurs aériens ou un avocat.

Quel est le délai pour faire une demande d’indemnisation en cas de retard ou d’annulation de vol Finnair ?

Le délai pour faire une demande d’indemnisation en cas de retard ou d’annulation de vol avec Finnair est généralement de 6 mois à compter de la date du vol. Cependant, il est essentiel de vérifier les conditions générales de la compagnie aérienne, car ce délai peut varier. Vous trouverez ces informations sur le site web de Finnair ou dans les conditions générales de votre billet d’avion.

Pour respecter le délai de réclamation, voici quelques conseils pratiques :

  • Conservez tous les documents relatifs à votre vol, tels que votre carte d’embarquement, votre billet d’avion et les notifications de retard ou d’annulation.
  • Soumettez votre demande d’indemnisation dès que possible. Vous pouvez le faire en ligne sur le site web de Finnair ou en contactant le service clientèle.

Si la compagnie aérienne rejette votre demande, contactez une commission de protection des consommateurs aériens ou un avocat.

N’oubliez pas que plus vous agirez vite, plus vous aurez de chances d’obtenir votre indemnisation. En cas de doute, n’hésitez pas à contacter la compagnie aérienne ou une commission de protection des consommateurs aériens pour obtenir plus d’informations.

Quelles sont les formalités à accomplir pour faire la demande ?

Pour demander une indemnisation en cas de retard ou d’annulation de votre vol Finnair, vous devez suivre les étapes suivantes :

Rassemblez vos documents

Vous aurez besoin de :

  • Votre carte d’embarquement
  • Votre billet d’avion
  • Une pièce d’identité

Une preuve du retard ou de l’annulation du vol, telle qu’une notification par SMS ou par e-mail de la compagnie aérienne

Soumettez votre demande d’indemnisation

Vous pouvez soumettre votre demande d’indemnisation de trois manières :

En ligne sur le site web de Finnair : https://www.finnair.com/fr-fr/assistance-client%C3%A8le-et-coordonn%C3%A9es/formulaires-de-contact-et-de-demande/commentaires-et-indemnisation

En contactant le service clientèle de Finnair :

Par téléphone : +358 9 8180800

Par e-mail : https://www.finnair.com/en/customer-care-and-contact-information/contact-and-request-forms/feedback-and-compensation

En passant par une société d’aide aux passagers aériens comme AirHelp ou Vol-retardé.fr.

Comment faire si la compagnie aérienne Finnair refuse ma demande ?

Si Finnair refuse votre demande d’indemnisation, voici les étapes à suivre :

Envoyez une lettre recommandée avec accusé de réception à Finnair :

  • Exposez clairement les raisons de votre désaccord avec leur décision.
  • Incluez toutes les pièces justificatives supplémentaires que vous estimez pertinentes.
  • L’adresse de contact du service client de Finnair est disponible sur leur site web.

Utilisez le service de médiation interne de Finnair :

  • Finnair propose un service de médiation pour résoudre les litiges liés aux indemnisations des passagers.
  • Cela peut être une option pour parvenir à une solution amiable avec la compagnie aérienne.

Consultez un avocat spécialisé en droit aérien :

Si vous pensez que vos droits ont été violés et envisagez d’engager une action en justice contre Finnair, consultez un avocat. Un avocat spécialisé pourra vous guider dans les démarches à entreprendre et vous représenter devant les tribunaux si nécessaire.

Intenter une action en justice si nécessaire :

Si vous décidez d’intenter une action en justice contre Finnair, saisissez la juridiction compétente. Généralement, cela se fait auprès du tribunal du lieu de votre domicile ou de celui du siège de la compagnie aérienne.

Puis-je obtenir une indemnisation ou un remboursement en cas de surbooking ou refus d’embarquement ?

Oui, vous pouvez obtenir une indemnisation ou un remboursement en cas de surbooking ou de refus d’embarquement, sous certaines conditions.

  • Réglementation européenne (Règlement CE n° 261/2004)
  • La réglementation européenne protège les droits des passagers aériens confrontés à des situations telles que le surbooking ou le refus d’embarquement. Si vous êtes refusé à l’embarquement contre votre volonté en raison d’un surbooking, vous avez droit à une indemnisation.

Montant de l’indemnisation en fonction de la distance du vol :

  • 250 € pour les vols jusqu’à 1 500 km.
  • 400 € pour les vols de 1 500 à 3 500 km.
  • 600 € pour les vols de plus de 3 500 km.

Choix entre remboursement et vol alternatif :

Vous avez le droit de choisir entre un remboursement complet de votre billet d’avion ou un vol alternatif vers votre destination finale dans les meilleurs délais.

Cette option est disponible à condition que vous ayez une réservation confirmée sur le vol.

Conditions à respecter :

Vous devez vous être présenté à l’enregistrement à l’heure et en respectant les conditions d’enregistrement de la compagnie aérienne.

Vous ne devez pas avoir accepté volontairement un vol alternatif ou une indemnisation réduite.

En cas de doute sur votre éligibilité à une indemnisation, n’hésitez pas à contacter une commission de protection des consommateurs aériens ou un avocat pour obtenir plus d’informations.