Comment avoir une indemnisation en cas de retard ou d’annulation de vol Wizz Air ?

Comment avoir une indemnisation en cas de retard ou d’annulation de vol Wizz Air ?
  • Quelles sont les conditions requises pour être éligible à une indemnisation en cas de retard ou d’annulation de vol avec Wizz Air ?
  • Quels sont les délais à respecter pour soumettre une demande d’indemnisation après un vol retardé ou annulé avec Wizz Air ?
  • Quels documents et informations sont nécessaires pour déposer une réclamation d’indemnisation auprès de Wizz Air ?
  • Quelle est la procédure à suivre pour demander une indemnisation pour un vol retardé ou annulé avec Wizz Air ?
  • Quels sont les montants d’indemnisation potentiels pour les retards ou les annulations de vol avec Wizz Air, et comment ces montants sont-ils calculés ?

Les retards et les annulations de vol peuvent causer des désagréments significatifs aux voyageurs, perturbant leurs plans et engendrant des frais supplémentaires. Dans de telles situations, les passagers aériens doivent connaître leurs droits et savoir comment obtenir une indemnisation adéquate. Cet article examine les démarches que les passagers doivent suivre pour réclamer une indemnisation en cas de retard ou d’annulation de vol avec Wizz Air, en mettant en lumière les conditions requises, la procédure à suivre et les recours disponibles.

Image in contacter-aeroport.comImage in contacter-aeroport.com

Quels sont les droits des passagers en cas de vol retardé par Wizz Air ?

Les passagers bénéficient de certains droits en cas de retard de vol avec Wizz Air, en fonction de la durée du retard et de la distance du vol. Pour être éligible, il est nécessaire d’avoir une réservation confirmée sur un vol de cette compagnie.

Le retard doit résulter de la compagnie aérienne et ne peut être imputé à des circonstances exceptionnelles telles que des conditions météorologiques adverses ou des contrôles de sécurité. De plus, le départ doit s’effectuer depuis un aéroport de l’UE ou en direction d’un aéroport de l’UE.

Dans le cas d’un retard excédant deux heures, les passagers ont droit à des rafraîchissements et des repas. Si le retard dépasse une nuit, un hébergement à l’hôtel est également prévu. En cas d’annulation de vol ou de retard significatif, un moyen de transport alternatif doit être proposé.

Comment soumettre une demande d’indemnisation pour un retard de vol avec Wizz Air ?

Vous disposez de plusieurs options pour soumettre votre demande d’indemnisation :

En ligne, vous pouvez :

Visiter le site Web de Wizz Air à l’adresse suivante : https://wizzair.com/en-gb.

Utiliser un service d’aide aux passagers aériens en ligne. Ces services peuvent vous aider à soumettre votre demande et à suivre son évolution.

Par courrier postal, vous pouvez envoyer votre demande à l’adresse suivante :

Wizz Air Holdings Place, siège social : 44 Esplanade, St Helier, Jersey JE4 9WG.

Si vous préférez le contact téléphonique, vous pouvez appeler le service client de Wizz Air au +36 1 777 9407.

Pour une communication par e-mail, envoyez votre demande à info@wizzair.com.

Une fois votre demande soumise, assurez-vous de suivre son évolution. Wizz Air est tenu de vous répondre dans les 14 jours suivant la réception de votre demande. La réponse devra indiquer si votre demande est acceptée ou rejetée, ainsi que le motif de la décision.

Comment savoir si je remplis les critères pour bénéficier d’une indemnisation ou d’un remboursement avec Wizz Air ?

Pour déterminer votre éligibilité à une indemnisation ou à un remboursement avec Wizz Air, plusieurs facteurs doivent être pris en compte :

La nature de la demande :

Indemnisation : habituellement liée aux perturbations de vol telles que les annulations, les retards importants et le refus d’embarquement.

Remboursement : généralement applicable lorsque vous annulez votre vol ou modifiez votre billet.

Les conditions spécifiques à chaque cas :

  • Annulation de vol : l’indemnisation dépend de la distance du vol et du délai de préavis de l’annulation.
  • Retard de vol : l’indemnisation dépend de la durée du retard et de la distance du vol.
  • Refus d’embarquement : vous devez respecter les conditions d’enregistrement et d’embarquement et ne pas être en situation d’interdiction de vol.
  • Modification de billet : les conditions de remboursement ou de modification dépendent de la politique du transporteur aérien et du type de billet acheté.

Règlement européen CE 261/2004 : applicable aux vols au départ, à destination ou en escale dans un aéroport de l’Union européenne.

Conventions internationales : peuvent s’appliquer aux vols internationaux non couverts par la réglementation européenne.

Quels montants d’indemnisation Wizz Air propose-t-elle ?

Wizz Air propose des montants d’indemnisation pour les vols retardés, qui dépendent de la distance du vol et de la durée du retard :

  • Pour les vols de moins de 1 500 km, un retard de 3 heures ou plus entraîne une indemnisation de 250 €.
  • Pour les vols entre 1 500 et 3 500 km, un retard de 4 heures ou plus donne droit à une indemnisation de 400 €.
  • Pour les vols de plus de 3 500 km, un retard de 5 heures ou plus entraîne une indemnisation de 600 €.

Il est à noter que ces montants constituent les indemnités minimales que Wizz Air doit proposer. La compagnie peut offrir une indemnisation supérieure en fonction des circonstances du retard.

Par exemple, si le retard a causé des désagréments significatifs comme la perte d’une correspondance ou la nécessité de passer une nuit supplémentaire à l’hôtel, Wizz Air pourrait être tenue de vous indemniser pour ces frais.

Les membres du programme de fidélité de Wizz Air peuvent également bénéficier d’une indemnisation plus élevée en fonction de leur statut dans le programme.

Quand est-ce que je ne suis pas éligible à une compensation avec Wizz Air ?

Wizz Air, tout comme d’autres compagnies aériennes, n’est pas tenue de verser une compensation dans les situations suivantes pour les vols retardés :

Retard causé par des circonstances extraordinaires telles que :

  • Les conditions météorologiques extrêmes rendent le vol dangereux, comme des orages ou un brouillard dense.
  • Grèves du personnel de l’aéroport ou du contrôle aérien.
  • Instabilité politique ou menaces à la sécurité.

Restrictions médicales imprévues

Incidents imprévus affectant la sécurité des aéronefs ou des passagers.

Retard inférieur à la durée requise :

  • Pour les vols de moins de 1 500 km, une indemnisation n’est due qu’en cas de retard de 3 heures ou plus.
  • Pour les vols entre 1 500 et 3 500 km, le retard doit être d’au moins 4 heures.
  • Pour les vols de plus de 3 500 km, l’indemnisation n’est applicable qu’à partir d’un retard de 5 heures.

Manquement du passager aux conditions de transport, notamment :

  • Non-présentation à l’enregistrement dans les délais impartis.
  • Absence des documents de voyage requis tels que le passeport ou le visa.
  • Non-respect des règles de sécurité de la compagnie aérienne.

Si Wizz Air vous propose un vol alternatif qui arrive à destination avec un retard minime (généralement 2 heures pour les vols de courte distance et 3 à 4 heures pour les vols plus longs) ou un bon de voyage à utiliser pour un futur vol, vous risquez de perdre votre droit à l’indemnisation complète.

Quel délai ai-je pour soumettre une demande d’indemnisation en cas de retard ou d’annulation de vol avec Wizz Air ?

Vous disposez d’un délai de six ans pour soumettre une demande d’indemnisation en cas de retard ou d’annulation de vol avec Wizz Air, à compter de la date du vol concerné. Ce délai de six ans débute à partir de la date prévue d’arrivée du vol retardé ou annulé.

Il est essentiel de respecter cette échéance, car au-delà, même si vous remplissez toutes les autres conditions, vous ne pourrez plus prétendre à une indemnisation. Il est donc conseillé de conserver précieusement tous les documents relatifs à votre vol, tels que votre carte d’embarquement, votre billet d’avion et les justificatifs de dépenses, car ils serviront de preuves de la date du vol ainsi que du retard ou de l’annulation.

Quelles sont les formalités à accomplir pour faire la demande d’indemnisation ou de remboursement avec Wizz Air ?

Pour constituer votre dossier de demande, veuillez suivre ces étapes :

Carte d’embarquement : ce document contient votre nom, le numéro de vol, la date et l’heure prévues du départ et de l’arrivée, ainsi que la classe de voyage.

Attestation de retard : ce document, émis par la compagnie aérienne, confirme le retard du vol ainsi que sa durée.

Justificatifs de dépenses : conservez précieusement les reçus des dépenses supplémentaires engagées en raison du retard, comme les repas, l’hébergement ou le transport alternatif.

Il est essentiel de noter que l’indemnisation varie en fonction de la distance du vol et de la durée du retard. Pour obtenir de plus amples informations sur les montants d’indemnisation, vous pouvez consulter le site web de Wizz Air ou celui de la Commission européenne.

Que faire si Wizz Air refuse ma demande d’indemnisation ?

Dans un premier temps, vous pouvez essayer de résoudre le problème directement avec la compagnie aérienne. Expliquez calmement et poliment votre situation, et fournissez toutes les pièces justificatives disponibles.

De nombreux services en ligne peuvent vous aider à déposer une réclamation contre la compagnie aérienne et à obtenir l’indemnisation à laquelle vous avez droit. Ces services généralement facturent une commission sur le montant de l’indemnisation obtenue.

Si vous êtes en France, vous avez la possibilité de saisir la Commission de conciliation des litiges aériens (CCLA). Cet organisme public a pour mission de régler gratuitement les litiges entre les passagers et les compagnies aériennes.

Si toutes les autres options échouent, vous pouvez envisager d’engager une action en justice contre Wizz Air. Il est important de noter que cette démarche peut être coûteuse et chronophage. Il est donc recommandé de consulter un avocat spécialisé en droit aérien avant de prendre une telle décision.

Est-il possible d’obtenir une indemnisation ou un remboursement en cas de surbooking ou de refus d’embarquement avec Wizz Air ?

Les réglementations en vigueur offrent généralement aux passagers de Wizz Air la possibilité de réclamer une indemnisation ou un remboursement en cas de surbooking ou de refus d’embarquement. Les droits des passagers aériens dépendent des lois nationales et des accords internationaux en vigueur.

En cas de refus d’embarquement dû à un surbooking, les passagers peuvent généralement prétendre à une compensation financière, à un réacheminement vers leur destination finale dès que possible ou au remboursement du billet. La politique de compensation de Wizz Air s’applique dans ces circonstances et varie en fonction de divers facteurs tels que la distance du vol et la durée du retard.