Comment avoir une indemnisation en cas de retard ou d’annulation de vol Fly Level ?

Comment avoir une indemnisation en cas de retard ou d’annulation de vol Fly Level ?
  • Quels documents sont nécessaires pour soumettre une demande d’indemnisation en cas de retard ou d’annulation de vol avec Fly Level ?
  • Quels sont les délais de réponse et de traitement des demandes d’indemnisation par Fly Level ?
  • Quelles sont les circonstances dans lesquelles Fly Level refuse d’accorder une indemnisation pour un vol retardé ou annulé ?
  • Existe-t-il des conditions spécifiques pour être éligible à une compensation en cas de retard ou d’annulation de vol avec Fly Level ?
  • Y a-t-il des différences dans les procédures d’indemnisation pour les vols domestiques et internationaux avec Fly Level ?

Cet article explore les étapes à suivre pour obtenir une indemnisation en cas de retard ou d’annulation de vol avec Fly Level, ainsi que les critères d’éligibilité et les droits des passagers en vertu de la réglementation européenne. Que vous soyez confronté à un retard de quelques heures ou à une annulation de dernière minute, comprendre vos droits et les procédures à suivre peut vous aider à obtenir une compensation équitable pour les désagréments subis.

Image in contacter-aeroport.comImage in contacter-aeroport.com

Quelles sont les pratiques de Fly Level concernant la compensation des retards de vol ?

Fly Level, tout comme toutes les compagnies aériennes opérant dans l’Union européenne, doit se conformer au Règlement européen 261/2004 concernant les droits des passagers aériens. Selon ce règlement, en cas de retard de vol, les passagers peuvent avoir droit à une indemnisation sous certaines conditions.

Voici les conditions pour être éligible à l’indemnisation pour retard de vol avec Fly Level :

Le retard doit être d’au moins 3 heures pour les vols court-courriers (moins de 1 500 km), 4 heures pour les vols moyen-courriers (entre 1 500 km et 3 500 km) et 5 heures pour les vols long-courriers (plus de 3 500 km).

Le retard doit être imputable à la compagnie aérienne Fly Level. Cela signifie que les retards causés par des circonstances extraordinaires telles que des conditions météorologiques extrêmes, des grèves du contrôle aérien ou des incidents de sécurité ne sont pas couverts.

Le passager doit avoir enregistré un billet d’avion pour le vol retardé et être présent à l’aéroport à l’heure d’enregistrement prévue.

Quels sont les droits des passagers lorsque leur vol avec Fly Level est retardé ?

En cas de retard de vol avec Fly Level, la compagnie aérienne doit fournir plusieurs mesures de protection aux passagers, conformément au Règlement européen 261/2004 et à sa propre politique.

Fly Level doit informer les passagers du retard au plus tard 30 minutes après l’heure de départ prévue. Si le retard dépasse 2 heures pour les vols court-courriers, 3 heures pour les vols moyen-courriers et 4 heures pour les vols long-courriers, la compagnie doit fournir des rafraîchissements, des repas et des moyens de communication.

Pour les retards dépassant 3 heures, 4 heures ou 5 heures (selon la distance du vol), Fly Level doit proposer aux passagers un hébergement à l’hôtel et un transfert vers celui-ci.

En guise de geste commercial, la compagnie peut également offrir des bons de voyage ou d’autres formes de dédommagement. Les passagers ont également la possibilité de demander l’assistance d’un agent Fly Level pour les aider à gérer leur situation.

Quelle est la démarche à suivre pour réclamer une compensation en cas de retard de vol avec Fly Level ?

Pour demander une indemnisation en cas de retard de vol avec Fly Level, vous avez plusieurs options :

Visitez la page dédiée aux demandes d’indemnisation sur le site web de Fly Level à l’adresse suivante : https://www.flylevel.com/fr/contact-us/refund. Remplissez le formulaire en ligne en fournissant toutes les informations nécessaires, telles que votre nom, vos coordonnées, les détails du vol retardé et la raison du retard. Soumettez ensuite le formulaire et attendez la réponse de Fly Level.

Contactez Fly Level par téléphone, e-mail ou courrier. Vous pouvez trouver les coordonnées du service clientèle sur le site web de Fly Level à l’adresse suivante : https://www.flylevel.com/fr-fr. Expliquez votre situation à un représentant du service clientèle et fournissez les détails concernant votre vol retardé. Le représentant du service clientèle vous guidera dans le processus de demande d’indemnisation.

Envoyez une lettre de demande d’indemnisation à l’adresse suivante : Fly Level Service Client, Parque de Negocios de Mas Blau II. Pla de l’Estany 5. 08820 El Prat de Llobregat. Assurez-vous d’inclure toutes les informations nécessaires dans votre lettre, comme vos coordonnées, les détails du vol retardé et la raison du retard.

Quels éléments influent sur la probabilité de recevoir une indemnisation en cas de retard ou d’annulation de vol avec Fly Level ?

Fly Level est tenue de verser une indemnisation aux passagers en cas de retard ou d’annulation de vol si la cause est imputable à la compagnie aérienne. Cela peut inclure des problèmes techniques, des problèmes de personnel, des problèmes opérationnels ou une mauvaise planification.

Cependant, Fly Level n’est pas obligée de verser une indemnisation en cas de retard ou d’annulation de vol causé par des circonstances extraordinaires, telles que des conditions météorologiques extrêmes, des grèves du contrôle aérien, des incidents de sécurité ou des restrictions gouvernementales.

En général, les passagers ont droit à une indemnisation pour les vols retardés si le retard d’arrivée dépasse 3 heures pour les vols court-courriers (moins de 1 500 km), 4 heures pour les vols moyen-courriers (entre 1 500 km et 3 500 km) et 5 heures pour les vols long-courriers (plus de 3 500 km).

En cas d’annulation de vol, les passagers ont droit à une indemnisation quelle que soit la durée de l’annulation, à condition d’avoir été informés de l’annulation moins de 14 jours avant le départ prévu du vol.

Vos droits en cas de retard ou d’annulation de vol en Europe

La réglementation européenne sur l’indemnisation des retards de vol s’applique aux vols au départ et à l’arrivée d’un aéroport situé dans l’Union européenne, ainsi qu’aux vols au départ d’un aéroport situé dans l’Union européenne vers une destination hors Union européenne.

Si le vol est au départ et à l’arrivée d’un aéroport situé en dehors de l’Union européenne, la réglementation européenne peut ne pas s’appliquer, et les passagers doivent alors vérifier les conditions d’indemnisation de la compagnie aérienne ou la réglementation locale en vigueur.

Pour être éligible à une indemnisation en vertu de la réglementation européenne, les passagers doivent être citoyens de l’Union européenne, de l’Islande, de la Norvège ou de la Suisse, ou résider légalement dans l’Union européenne.

De plus, ils doivent avoir acheté un billet d’avion valide pour le vol retardé ou annulé. Les billets gratuits, les billets de surclassement et les billets de voyage de récompense ne sont généralement pas éligibles à l’indemnisation.

Quels sont les montants des compensations proposées par Fly Level ?

Si le retard de vol dépasse les limites fixées par la réglementation européenne, Fly Level doit verser une indemnisation pécuniaire aux passagers. Le montant de cette indemnisation varie en fonction de la distance du vol retardé :

  • Vols court-courriers (moins de 1 500 km) : 250 €
  • Vols moyen-courriers (entre 1 500 km et 3 500 km) : 400 €
  • Vols long-courriers (plus de 3 500 km) : 600 €

Il convient de noter que :

L’indemnisation peut être réduite de 50 % si le retard d’arrivée est inférieur à 2 heures pour les vols court-courriers, 3 heures pour les vols moyen-courriers et 4 heures pour les vols long-courriers.

En plus de l’indemnisation pécuniaire, les passagers peuvent avoir droit à des rafraîchissements, des repas et un hébergement si le retard dépasse un certain nombre d’heures.

En cas d’annulation de vol, les passagers ont généralement droit à une indemnisation identique à celle des retards de vol, ainsi qu’à un vol de remplacement ou à un remboursement complet de leur billet.

Dans quels scénarios ne suis-je pas éligible à une compensation ?

Il est important de noter que vous ne pourrez pas bénéficier d’une indemnisation dans les cas suivants :

Si le retard est causé par des circonstances extraordinaires telles que des conditions météorologiques extrêmes, des grèves du contrôle aérien, des incidents de sécurité ou des restrictions gouvernementales.

Si le retard est imputable à une erreur de votre part, comme une arrivée tardive à l’aéroport ou un manquement à la procédure d’enregistrement.

Si le retard d’arrivée est inférieur à 3 heures pour les vols court-courriers (moins de 1 500 km), 4 heures pour les vols moyen-courriers (entre 1 500 km et 3 500 km) et 5 heures pour les vols long-courriers (plus de 3 500 km).

Si vous n’avez pas acheté un billet d’avion valide pour le vol retardé, si vous avez obtenu un billet gratuit, un billet de surclassement ou un billet de voyage de récompense qui, en général, ne sont pas éligibles à l’indemnisation, ou si vous avez dépassé le délai de 6 ans pour soumettre une demande d’indemnisation.

Quelle est la procédure adoptée par Fly Level pour gérer les demandes d’indemnisation ?

Les passagers peuvent soumettre leur demande d’indemnisation en ligne sur le site web de Fly Level : [lien]. Ils peuvent également contacter le service clientèle de Fly Level par téléphone, e-mail ou courrier. Lors de la soumission de la demande, les passagers doivent fournir les informations suivantes :

  • Nom et coordonnées du passager
  • Détails du vol retardé (numéro de vol, date, heure de départ et d’arrivée prévues)
  • Nature du retard (durée du retard, motif invoqué par Fly Level)
  • Copie de la carte d’embarquement et du talon de billet d’avion

Fly Level examinera la demande et vérifiera si elle répond aux critères d’éligibilité à l’indemnisation. La compagnie aérienne peut demander des pièces justificatives supplémentaires au passager. Fly Level dispose d’un délai de réponse de deux mois maximum à compter de la réception de la demande.

Que sont mes recours si ma demande est rejetée par Fly Level ?

Si votre demande est refusée par Fly Level, vous pouvez prendre les mesures suivantes :

Examinez attentivement la justification fournie par Fly Level pour le refus de votre demande. Assurez-vous de comprendre les raisons spécifiques du refus.

Vérifiez si vous disposez de preuves supplémentaires ou de documents qui pourraient appuyer votre demande. Il se peut que certaines informations n’aient pas été correctement prises en compte lors de l’examen initial.

Contactez Fly Level pour discuter de votre cas. Expliquez clairement vos arguments et fournissez toutes les informations pertinentes pour étayer votre réclamation.

Si vous n’êtes pas satisfait de la réponse après avoir contacté Fly Level, vous pouvez envisager de faire appel de la décision. Suivez les instructions fournies par Fly Level pour soumettre un appel.

Si toutes les démarches avec Fly Level échouent, vous pouvez contacter les autorités compétentes chargées de réglementer les droits des passagers aériens dans votre pays ou dans la juridiction appropriée. Ils pourraient vous fournir des conseils supplémentaires ou vous aider à résoudre le différend.

Peut-on obtenir une compensation ou un remboursement en cas de surbooking ou de refus d’embarquement ?

Si Fly Level refuse votre embarquement sur un vol en raison de surbooking, vous pouvez obtenir une compensation ou un remboursement, sous certaines conditions, conformément à la réglementation européenne.

Assurez-vous de conserver tous les documents justificatifs, tels que votre carte d’embarquement, votre talon de billet d’avion et toute communication de la compagnie aérienne concernant le refus d’embarquement. Ces documents seront nécessaires pour prouver votre éligibilité à une indemnisation et soutenir votre demande.